Réseau Vrac

Interbio des Pays de la Loire, association interprofessionnelle de la filière bio des Pays de la Loire organisait une table ronde le 24 mai à Angers au sujet de "Panorama de la distribution bio, évolutions et perspectives". Il s’agissait d’un temps d’échanges sur la distribution de produits bio, effervescente, en pleine mutation.

Antoine Lemaire, rédacteur en chef de la revue Biolinéaires animait la table ronde et présentait les différents modes de distributions, dont le vrac. Autour de la table :
- Philippe Fernandez, dirigeant du magasin spécialisé L’eau vive à Angers,
- Mathieu Pérouse, directeur des magasins spécialisés CABA Biocoop d’Angers,
- Frédéric Ratuit, co-fondateur du magasin coopératif Scopeli, à Rezé (44)
- Célia Rennesson, directrice de Réseau Vrac

Après un état des lieux de la vente des produits bio (dont la progression est fulgurante), l’accent a ensuite été mis sur les EAP, ou Epiceries Alternatives de Proximité - de nouveaux acteurs de la distribution Bio - qui bousculent et devancent sans complexe les schémas établis par les magasins bio spécialisés, les GSS bio, et les épiceries fines avec des critères renforcés.

Leur apparition date de la fin des années 2000, ils sont présents aussi bien dans des villages reculés, au cœur des grandes cités, ou dans des banlieues dites "sensibles". Leur particularité : ces épiceries engagées prennent plus rapidement en compte les nouvelles demandes de consom’action. On peut citer :
- un fort pourcentage de produits à la fois locaux et circuits-courts issus de petits producteurs,
- la priorité au vrac alimentaire & non alimentaire,
- un surcroit de sens et d’éthique, une grande sensibilité écologique et sociale,
- la lutte anti-gaspi, vie zéro-déchet / zéro emballage,
- des prix bas « intelligents »,
- un relationnel poussé avec des clients traités en voisins

A lire ensuite

La France bientôt championne de la vente en vrac ?

Publié le 5 juillet 2018

La France est à l'avant-garde de la consommation "en vrac", estime dans une tribune à Socialter, Célia Rennesson, directrice de Réseau Vrac. Mais pour que ce système se généralise, il faudra réussir à former les commerçants, sensibiliser les consommateurs et relever des...

"Vivre en mode zéro déchet" sur France Inter

Publié le 3 juillet 2018

Célia Rennesson, directrice de Réseau Vrac était invitée dans l'émission "Des Idées pour Demain" sur France Inter, diffusée le samedi 30 juin 2018. Elle y intervenait aux côtés de : Flore Berlingen, directrice de l'association Zero Waste France Pierre Gallio, chef du...

Reportage sur la vente en vrac sur France 2

Publié le 4 juin 2018

Si nous ne changeons pas nos habitudes de consommation, il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans l'océan en 2050. Pour éviter cela, il existe une solution déjà mise en place : la vente en vrac. Juliette Beckrich, journaliste à France 2 a consacré...