Réseau Vrac

WeBulk est une marketplace, c’est-à-dire un outil numérique qui permet aux épiceries de passer des commandes auprès de différents fournisseurs engagés zéro déchet et tous regroupés sur une seule plateforme. Les épiceries passent une commande et reçoivent en une seule livraison une variété de produits qui proviennent de différents fournisseurs. L’entreprise a été créée en janvier 2020 et est basée en Bourgogne.

Au Salon du Vrac 2020, l’entreprise WeBulk a reçu le Trophée du Vrac dans la catégorie Services et Équipements. Officiellement lancée en septembre 2020, elle compte déjà une cinquantaine de commerçants et plus d’une trentaine de fournisseurs. Les commerçants se créent un compte sur le site internet et choisissent les produits qu’ils veulent pour un panier minimum de 200 euros multi fournisseurs afin que la livraison parte. Les produits sont rangés par catégories, comme par exemple Alimentaire sec, Vrac liquide, Cosmétique, Détergents ect. La clé d’entrée pour rechercher les produits pour le commerçant c’est le produit avant le producteur. Chaque produit a une fiche qui permet d’identifier ses attributs, s’il possède un label et son prix à l’unité et au kilo.

WeBulk répond à un besoin de la vente en vrac qui est celui de faciliter aux commerçants l’achat de leurs marchandises. C’est la première plateforme qui regroupe un ensemble de producteurs vrac. Pour les commerçants, la plateforme permet de regrouper ses achats, en un unique achat, car en moyenne une épicerie qui vient d’ouvrir a autour de 43 fournisseurs et par la suite elles peuvent aller jusqu’à 100 fournisseurs. WeBulk apporte un gain de temps, à la commande et à la livraison et sans majoration, le commerçant n’a pas de frais supplémentaires en passant par cette marketplace. Les prix pratiqués sur WeBulk sont les mêmes qu’en passant en direct fournisseur. Pour les épiceries qui se lancent cela a l’avantage de facilement constituer des stocks et découvrir des fournisseurs. WeBulk apporte aussi un gage de fiabilité sur les produits. En effet, les fournisseurs de Webulk doivent répondre à une charte. Ils doivent bien évidemment faire du vrac, en alimentaire ils doivent être bio et de manière générale l’éthique du travail est surveillée, à savoir vérifier que les conditions de travail sont bonnes.

Aujourd’hui WeBulk se développe en cherchant de nouveaux fournisseurs, le tout en consultant les épiceries vracs. L’entreprise va à la rencontre des épiceries pour connaître leurs besoins. Le site internet est actualisés régulièrement afin qu’il soit le plus ergonomique et pratique possible pour les commerçants. L’entreprise s’est également lancée dans un nouveau projet qui est la supply chain zéro déchet. L’objectif est que sur la partie logistique, du conditionnement à l’arrivée des produits en magasin, il y ait le moins d’emballages possibles.

A lire ensuite