Réseau Vrac

Il y a 1 mois, nous vous annoncions notre partenariat avec Enercoop, fournisseur d’électricité verte, locale et citoyenne. A cette occasion, nous avons voulu, le temps d’une série d’été, vous parler de ces adhérents qui ont fait le choix d’une consommation vertueuse. Et c’est non sans un certain plaisir que nous voyons ce partenariat en convaincre beaucoup d’autres !

► Pour ce premier épisode, c’est Nathalie Brétécher, fondatrice de l’épicerie Couleur Vrac qui répond à nos questions ⬇️

Bonjour Nathalie ! Dites-nous en quoi consiste votre activité ?

Bonjour, je m’appelle Nathalie Brétécher. J’ai travaillé 12 ans chez Système U en tant qu’Ingénieure Emballages où j’avais pour mission, entre autres, d’optimiser les emballages. Et puis, étant entrée dans une démarche personnelle zéro déchet, j’étais frustrée de ne pouvoir aller plus loin à titre professionnel. Alors j’ai entrepris de créer l’épicerie responsable Couleur Vrac située à Créteil (94). Ouverte depuis 1 an et demi, nous proposons près de 500 produits en vrac ou consignées et Bio (alimentaires, cosmétiques, entretien, articles zéro déchet). Nous priorisons les partenariats locaux ou français, avec des entreprises engagées, où l’humain, la qualité du produit et le respect de l’environnement passent avant le profit.

Comment êtes-vous devenue adhérente Réseau Vrac, et qu’est-ce que cela vous apporte ?

J’ai adhéré à Réseau Vrac lorsque j’étais porteuse de projet il y a 3 ans. J’ai alors apprécié la catalogue fournisseurs, le guide juridique et la formation hygiène. Aujourd’hui, je suis heureuse de faire partie de ce réseau qui fédère et agit pour la filière vrac. Et j’y fais de belles rencontres !

Comment avez-vous connu Enercoop et pourquoi avoir fait ce choix ?

Je connais Enercoop depuis longtemps déjà, c’est le fournisseur qui ressort lorsque l’on parle d’énergie verte. En créant Couleur Vrac, j’avais à cœur d’aider les gens à réduire leurs déchets ménagers, tout en étant vigilante sur les différentes sources de pollution que pouvait générer mon commerce. Sur la partie électricité, il m’était impossible d’envisager de soutenir des grands industriels et une énergie fossile. Souscrire à Enercoop était pour moi une évidence. Je savais que les tarifs étaient plus chers, mais je savais aussi pourquoi ! Et en cherchant les leviers pour réduire ma consommation électrique, ma facture n’est pas excessive.

Quel(s) point(s) commun(s) voyez-vous entre les missions de Réseau Vrac et Enercoop ?

Le point commun principal que je vois entre Réseau Vrac et Enercoop, c’est l’énergie positive qui est mise en œuvre pour avancer vers un avenir plus respectueux de la planète. Des actions concrètes qui donnent des solutions pour agir !

Pensez-vous que le vrac et l’énergie vraiment verte aient des valeurs compatibles ?

Sans hésitation, oui ! Le vrac responsable est un levier pour réduire son impact sur l’environnement. Il s’accompagne d’autres actions, dont le choix de son fournisseur d’énergie. De plus, chez Couleur Vrac, nous soutenons des petits producteurs et artisans, souvent locaux. Enercoop s’engage également dans cette voie.

Et pour finir, plaisir coupable : quelle chanson adorez-vous diffuser dans votre magasin ?

Nous ne diffusons pas de musique dans la boutique 🤷‍♀️ Nous sommes en région parisienne et j’apprécie pouvoir apporter un petit moment de calme à mes clients. Les discussions suffisent à animer la boutique ! En revanche, quand vient l’heure du ménage le soir, j’écoute les rediffusions de La Terre au Carré ou de 2030 Glorieuses. Ce sont des émissions inspirantes !


Pour revoir tous les épisodes précédents, rdv ici ⬇️ :

A lire ensuite

Formations en région PACA

Publié le 16 septembre 2021

Vous avez ouvert ou allez bientôt ouvrir votre commerce vrac ? Vous n'avez pas encore suivi notre formation "Bonnes pratiques d'hygiène de la vente en vrac suivant la méthode HACCP" qui répond à l'obligation de formation du règlement européen 852/2004 du paquet Hygiène ?...