Réseau Vrac

Pour ce 15ème "Parcours d’adhérents", Réseau Vrac vous présente Lisa et Lucile, co-fondatrices et gérantes de Muzzü, une boutique spécialisée dans le vrac liquide, à Nantes.

Bonjour Lisa et Lucile, vous avez fondé Muzzü, à Nantes, pouvez-vous vous présenter et nous parler de la création de votre commerce ?

Nous nous sommes connues pendant nos études de communication et nous avons beaucoup travaillé sur des projets communs. Nous avons rapidement eu l’envie d’entreprendre ensemble. Lors de nos deux dernières années d’études, nous étions toutes les deux en alternance et avons chacune été embauchées. En parallèle, en fin d’année 2019, nous avons commencé à travailler sur notre projet d’épicerie et avons pu ouvrir Muzzü le 30 octobre 2020. Muzzü est un concept store de vrac, situé en centre-ville de Nantes qui ne propose que du vrac liquide non alimentaire, des produits d’entretien et cosmétiques avec un système unique de distributeurs, faits sur-mesure pour le magasin.

Pourquoi s’être spécialisé dans le vrac liquide ?

A Nantes, on trouve plus d’une dizaine de commerces vrac spécialisés, il y a donc l’embarras du choix pour faire ses courses alimentaires. Mais en tant que consommatrices de vrac, nous ne trouvions pas de produits ménagers ou cosmétiques solides dans ces boutiques, ou du moins peu de références, ce qui nous demandait de faire nos courses dans plusieurs magasins. Muzzü vient ainsi compléter l’offre vrac disponible à Nantes, avec des produits ménagers et cosmétiques.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour la création de votre commerce sachant qu’il existe très peu de magasins spécialisés en vrac liquide en France ?

C’était plutôt positif qu’il n’y ait pas beaucoup de modèles de magasins vrac liquide car ça nous a permis d’être très libres et imaginatives dans la création de Muzzü. Nous voulions être innovantes et créer une identité de marque forte. La difficulté principale a été de trouver nos fournisseurs car beaucoup étaient réticents à faire du vrac liquide non alimentaire, mais on remarque aujourd’hui que ce segment de la filière vrac est en train de se développer.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre Réseau Vrac ? Qu’est-ce que l’association vous apporte aujourd’hui ?

La raison principale de notre adhésion à Réseau Vrac était de trouver nos fournisseurs. Nous avons passé le premier confinement à éplucher le catalogue des fournisseurs pour trouver les nôtres. Réseau Vrac nous a également permis de connaître la réglementation en vigueur sur la vente en vrac et de cadrer ainsi notre activité. Nous continuons de chercher régulièrement de nouveaux fournisseurs.

Quels conseils donneriez-vous à des porteurs de projet qui veulent ouvrir un commerce spécialisé dans le vrac liquide ?

ll faut savoir être patient et passer du temps à éduquer les personnes au zéro déchet. Parfois, les clients viennent simplement par curiosité et il faut réussir à les mener pas-à-pas vers l’achat en vrac ; ce n’est pas évident, mais une fois le défi relevé, vous verrez qu’ils reviendront chez vous. Autre conseil, éviter le plastique au profit d’autres matériaux : chez Muzzü, nous proposons des flacons en verre consignés plutôt que des contenants en plastique, pour éviter le risque de transfert microparticules de plastique dans le produit acheté.

De façon générale, le principal conseil à donner selon nous, c’est qu’il faut foncer ! Le vrac est un domaine très porteur dans lequel on ne prend pas trop de risques. De notre côté, nous avions notre idée en tête depuis un certain moment et nous sommes restées motivées jusqu’à l’ouverture. On est aujourd’hui fières d’avoir concrétisé l’idée que nous avions en tête et on espère voir émerger de plus en plus d’initiatives comme la nôtre.

A lire ensuite

Formations en région PACA

Publié le 16 septembre 2021

Vous avez ouvert ou allez bientôt ouvrir votre commerce vrac ? Vous n'avez pas encore suivi notre formation "Bonnes pratiques d'hygiène de la vente en vrac suivant la méthode HACCP" qui répond à l'obligation de formation du règlement européen 852/2004 du paquet Hygiène ?...