Réseau Vrac

Réseau Vrac était présent sur La Quotidienne de France 5 ce mardi 5 novembre, sur le sujet du vrac !

Pour répondre à la question "Courses en vrac : est-ce écologique, économique et hygiénique ?", plusieurs sujets ont été abordés :

La dimension économique du vrac : non seulement on dépense moins en achetant la juste quantité, mais en plus, à produit comparable, le vrac est moins cher que la version emballée.

La variété des produits est en pleine évolution : la gamme de produits en vrac s’élargit très rapidement. Le vrac liquide est de plus en plus courant, et des tests en magasin sont réalisés sur les produits plus sensibles.

La question de l’hygiène a également été abordée, pour rappeler que les produits en vrac sont soumis aux mêmes règles que les produits emballés, donc aussi hygiéniques.

Enfin, Réseau Vrac a indiqué que vrac et traçabilité des produits ne sont pas incompatibles, bien au contraire : obéissant aux mêmes normes que les produits emballés, le vrac indique systématiquement les mentions obligatoires (dénomination, allergènes, état, prix au kilo, quantité achetée). Réseau Vrac recommande d’aller plus loin en indiquant les valeurs nutritionnelles et des conseils d’utilisation.

Pour que le vrac continue de se développer, il doit être inscrit dans la loi : l’amendement Réseau Vrac permet au client d’apporter son contenant en magasin !

A lire ensuite

Réseau Vrac au service de la diversité

Publié le 17 février 2020

Le 29 janvier 2020, Diversiferm, qui accompagne les porteurs de projets visant à transformer et commercialiser en circuits courts les produits issus de l’agriculture wallonne, organisait son évènement annuel « Les rendez-vous de la diversification ». Cette journée est...

Réseau Vrac dans le 1945 sur M6 !

Publié le 11 février 2020

Le vrac était à l'honneur sur M6 vendredi dernier ! Réseau Vrac et notre adhérente Charline, de l'épicerie vrac Les jolis bocaux étaient interviewés sur le secteur du vrac, qui connaît une croissance impressionnante : son poids économique a été multiplié par 12 en 6 ans !...