Réseau Vrac

Réseau Vrac a déposé sa contribution sur le décret vrac auprès de la Commission européenne, dans le but de faire lever les restrictions existantes sur certains produits.

Lire notre contribution :

Pour rappel, le décret vrac liste les produits qui ne peuvent pas être vendus en vrac aujourd’hui, pour des raisons de santé publique : Lait - compléments alimentaires - produits d’alimentation infantile - produits surgelés}}}

Les parties intéressées en France et dans tous les Etats membres de l’Union européenne peuvent, elles aussi, soumettre des contributions afin de faire évoluer le décret. Afin que ces restrictions puissent être levées, nous invitons nos adhérents à relayer notre contribution auprès de la Commission européenne.

Les entreprises établies dans des pays de l’Union européenne (Belgique, Espagne, etc.), tout comme les entreprises françaises ont eu la possibilité d’apporter elles aussi leur contribution jusqu’au 13 mars dernier.

Comment apporter son soutien ?

  1. Reprendre directement les arguments de notre Contribution, accessible ci-dessus dans un document à en-tête, à vos couleurs
  2. Déposer votre contribution directement sur le site de la Commission européenne avant le 13 mars

A lire ensuite

Suivi du Groupe de Travail Cosmétiques

Publié le 29 mars 2021

Depuis début 2019, Réseau Vrac a mis en place un Groupe de Travail ciblé sur les protocoles de nettoyage des contenants réemployables des produits cosmétiques vrac, en partenariat avec Cosmebio. La vente en vrac de produits cosmétiques et détergents est autorisée dans...

Réseau Vrac sur France 3 Ile-de-France - #OnVousDitTout

Publié le 11 mars 2021

Mercredi 10 mars, Célia Rennesson est intervenue sur le plateau de l'émission "On vous dit tout", sur France 3 Ile-de-France. Les chiffres issus de l'étude Réseau Vrac X Nielsen ont permis de répondre aux questions phares : Peut-on faire nos courses avec nos propres...